Qui a inventé l’acupuncture ?

28 % des Français ont déjà eu recours à l'acupuncture. Que savez-vous de cette pratique ? Où et quand est-elle née ? Minute Docteur vous raconte ses origines.

Safar Baroud
Rédigé le
Minute docteur : qui a inventé l'acupuncture ?
Minute docteur : qui a inventé l'acupuncture ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Cela fait des milliers d’années que se piquer pour se soigner est pratiqué, et plus précisément depuis le Néolithique.

Lors de fouilles archéologiques dans les vallées du moyen Fleuve Jaune, dans la Chine actuelle, des PienShi, des silex taillés en forme de pointes et de poinçons, ont été retrouvés.  

Une cartographie du corps humain

Ceux-ci auraient été façonnés par l’homme de Pékin, l’un des ancêtres préhistoriques asiatiques.
À l’époque, il aurait observé que chaque trouble ou maladie était accompagné d’une sensation douloureuse sur un point précis de la peau.  

Au fil des siècles, à force de masser puis de piquer ces zones, une cartographie du corps humain est établie avec 14 méridiens et 361 points très précis. L’acupuncture moderne était née !

Une pratique reconnue par l'Académie de médecine

L’Europe, puis la France, s’en emparent petit à petit. En 1930, Georges Soulié de Morant, spécialiste de la Chine, importe cette pratique doucement, mais sûrement et gagne en crédibilité auprès des soignants. 

Aujourd’hui l’acupuncture est l’une des rares "médecines douces" reconnues par l’Académie nationale de médecine. Sa pratique est même remboursée par la Sécurité sociale si elle est réalisée par un médecin acupuncteur conventionné.  

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !