Soeur André, doyenne de l'humanité, est morte à 118 ans

La Française soeur André, qui était la doyenne de l'humanité connue depuis avril, est décédée dans son sommeil dans la nuit du 16 au 17 janvier dans sa maison de retraite de Toulon. Elle était née en 1904.

Dr Jimmy Mohamed
Rédigé le
mort doyenne humanité
La Française doyenne de l'humanité est morte à 118 ans  —  Le Mag de la Santé - France 5


Elle avait 118 ans. La doyenne de l'humanité, soeur André, est décédée dans la nuit du 16 au 17 janvier 2023, dans sa maison de retraite, près de Toulon. Ancienne institutrice et infirmière, elle était née Lucile Randon le 11 février 1904 à Alès, dans le Gard.

Aucun organisme officiel n'attribue ces titres de doyen ou doyenne mais les spécialistes s'accordaient pour dire que soeur André était jusqu'à présent la personne la plus âgée vivante dont l'état civil avait été vérifié. Le livre Guinness des records avait lui aussi acté ce record le 25 avril dernier, après le décès à 119 ans de la Japonaise Kane Tanaka.

Non, l'alcool n'est pas le secret de sa longévité

Depuis le décès de Soeur André, les médias racontent qu'elle aimait consommer tous les jours du chocolat et un verre de porto. Si la consommation occasionnelle et modérée d'alcool n'est pas un problème, attention à ne pas faire de raccourci entre consommation d'alcool et longévité. 

L'alcool, c'est avec modération, et ce n'est pas cela qui nous fera vivre très longtemps, ni en bonne santé. Les études scientifiques le montrent d'ailleurs : les centenaires sont généralement des personnes qui ne font pas beaucoup d'excès !

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !