Un orgasme c'est bien, 100 orgasmes bonjour les dégâts !

Alors que certaines femmes peinent à atteindre le septième ciel, Kim Ramsey, elle, peut avoir jusqu'à cent orgasmes par jour. Pourtant cette Anglaise de 44 ans, vit un véritable calvaire. Explications.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Un orgasme c'est bien, 100 orgasmes bonjour les dégâts !

100 orgasmes par jour, un record que doivent envier de nombreuses femmes. Pourtant Kim Ramsey ne fanfaronne pas, bien au contraire. Son quotidien est devenu un calvaire. "D'autres femmes se demandent comment avoir un orgasme. Moi, je me demande comment arrêter les miens", a-t-elle déclaré au magazine The Sun.

Un kyste déclencheur d'orgasmes

Selon les médecins qui ont diagnostiqué l'affection de Kim Ramsey, une chute dans les escaliers en 2001 aurait pu causer un kyste sur la colonne vertébrale. Kyste qui aurait déclenché un syndrome d'excitation génitale persistante. Un quotidien au septième ciel devenu très handicapant pour cette femme pour qui de simples tâches ménagères suffisent à déclencher l'orgasme. Si elle prétend "avoir tout essayé pour qu'ils s'arrêtent" jusqu'à "s'asseoir sur des haricots congelés", elle confie également avoir des difficultés à construire une relation avec un homme.

C'est d'ailleurs après des rapports sexuels avec son petit ami en 2008, que Kim Ramsey s'est rendue compte de son problème : "J'ai eu des orgasmes constants durant quatre jours. J'ai cru devenir folle. Je devais avoir environ 200 orgasmes pendant cette période. La douleur et l'épuisement étaient atroces."

Contacté par nos soins, le Dr Jacques Waynerg, sexologue, en appelle à la modestie. Selon lui, "quoi qu'en disent les spécialistes d'imagerie, il faut rester très modeste sur ce sujet car il n'y a rien de sûr".

Le Dr Waynerg confirme toutefois que "les mouvements réalisés par la femme, pourraient stimuler le kyste et déclencher des "courts-circuits" d'influx nerveux (en l'occurrence d'informations sexuelles) qui remontent la moelle épinière et provoquent dans le cerveau la sensation d'orgasme, ici multiple et intempestif !"

Le mécanisme de l'orgasme

L'orgasme est le résultat de stimulations physiques et/ou mentales qui entraînent une excitation, puis une lubrification, puis un orgasme si les stimulations sont suffisantes.

L'orgasme est également un phénomène réflexe qui peut se répéter. En effet, la femme, contrairement à l'homme, n'a pas de "période réfractaire" (période pendant laquelle il ne peut pas avoir de deuxième érection après une éjaculation), et elle peut enchaîner les orgasmes. On parle alors d'orgasmes multiples.

Un syndrome incurable ?

Malgré des consultations chez plusieurs spécialistes, cette anomalie semble incurable au grand dam de Kim Ramsey. Des recherches sont actuellement en cours pour trouver un traitement capable de soulager les douleurs et la fatigue causées par les multiples orgasmes. Pour le moment, cette infirmière britannique continue de travailler en attendant que les recherches aboutissent.

Selon une enquête réalisée par l'Observatoire international du couple en mai-juin 2011, trois femmes sur quatre prétendent avoir régulièrement des orgasmes lors du rapport sexuel (17 % toujours et 56 % souvent). Il n'empêche que la moitié des femmes interrogées dit aussi avoir déjà simulé l'orgasme. Ces études sur l'orgasme sont d'ailleurs vivement critiquées par le Dr Waynerg qui leur reproche "d'inciter les femmes à focaliser leur sexualité sur la sphère génitale et l'orgasme."

Quoi qu'il en soit, le record de cette Britannique n'est pas prêt d'être battu.

Source : The Sun, "Nurse has 100 orgasms a day", par James Mills, 27 août 2012

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :