Mon mari se fâche quand on parle de sa baisse de libido. Que faire ?

La libido de mon mari baisse chaque année. Quand je lui en parle, il se fâche. Que dois-je faire ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Sophie Cadalen, psychanalyste :

"C'est peut-être la façon d'aborder le sujet qui est un peu maladroite. Ce sont des sujets toujours délicats à aborder. À partir du moment où on parle à l'autre d'un dysfonctionnement et d'un dysfonctionnement sexuel, l'autre se défend, se sent attaqué, surtout un homme chez qui la virilité trop souvent se loge entièrement dans cet organe spectaculaire, dans des érections qui doivent être vigoureuses, dans un désir qui doit être affiché… Evidemment ça ne se joue pas que là. Si on incrimine cet endroit de leur virilité, ça ne se passe pas très bien.

"De manière générale, quand on parle avec l'autre, et surtout quand on parle d'un problème avec l'autre, l'aborder sur le mode "tu ne fais pas ce qu'il faut faire" ou "tu ne m'apportes pas ce dont j'ai besoin", est voué à l'échec car l'autre s'en défend. On peut dire à l'autre le désir que l'on a pour lui, l'envie que l'on a de faire l'amour, le plaisir que l'on a à faire l'amour, y compris d'une autre manière que par la pénétration… Cela sera plus entendable pour l'autre que de lui dire "tu ne me donnes pas ce que je dois avoir" parce que c'est souvent de ça aussi dont il est question dans les couples. On est dans une espèce de comptabilité où on se doit des choses, on se doit du désir, on se doit du plaisir… Mais cela ne marche pas de cette manière. C'est déjà faire montre de son désir à soi et tenter d'apprivoiser celui de l'autre."