1. / Se soigner
  2. / Handicap
  3. / Surdité

Adolescents : surveiller leur audition

Les jeunes de 12 à 25 ans écoutent leur baladeur numérique environ 1h38 par jour. Plus d'un adolescent sur dix souffre d'un début de surdité. Perdre l’audition reste plus difficile à reconnaître que le fait d’avoir besoin des lunettes pour lire. Et ces pertes d'audition sont irréversibles.

Rédigé le , mis à jour le

Adolescents : surveiller leur audition
Adolescents : surveiller leur audition
Sommaire

Qu'est-ce que l'audition ?

Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes expliquent l’audition.

Quel est le mécanisme de l'ouïe ? Comment un son est-il perçu ? Comment arrive-t-il au cerveau ? Comment évaluer son audition et comment s’équiper en conséquence ?

L'oreille se divise en trois parties : externe, moyenne et interne.

Le son passe d'abord par le pavillon et le conduit auditif de l'oreille externe. Celle-ci est séparée de l'oreille moyenne par le tympan, une membrane qui recueille les vibrations et fonctionne grosso modo comme un micro.

La partie moyenne contient les osselets, trois petits éléments en chaîne : le marteau, l'enclume et l'étrier. Enfin, l'oreille interne contient la cochlée, indispensable à l'audition.

L'audition est possible grâce aux vibrations de l'air. Celles-ci circulent sous forme d'ondes. C'est leur amplitude qui détermine si le son est fort ou faible. La fréquence des ondes permet de moduler les sons aigus et graves.

Les vibrations du son parviennent au tympan. Celui-ci les transmet aux osselets, qui les transportent ensuite vers la cochlée.

La cochlée a la forme d'un colimaçon et abrite environ 7 500 cellules sensorielles, les cellules ciliées. Elles amplifient les vibrations et les transforment en influx nerveux. Ainsi, grâce aux nerfs, le cerveau peut comprendre les sons.

Le nerf auditif transporte le message vers le cerveau, et plus particulièrement aux aires auditives.

Une surveillance indispensable

Comment bien entretenir son appareillage auditif ?

Aujourd'hui, des tests existent pour s'assurer qu'un nouveau-né a une bonne audition. Il faut savoir que un enfant sur mille et un adulte sur dix sont touchés par un trouble de l'audition.

De plus, nous sommes dotés d'un capital fixé dès la naissance. Par exemple, les cellules ciliées sont au nombre de 7 500 cellules dans chaque oreille. Il faut donc ménager ses oreilles tout au long de sa vie !

Mais si nous nous rendons régulièrement chez l'ophtalmologue, c'est loin d'être le cas pour l'audition ! Un Français sur deux, seulement, l'a déjà contrôlée.

Pourtant, une surveillance est indispensable : 800 surdités sont diagnostiquées chaque année. Ce nombre est évidemment vraiment sous-estimé. Un examen simple permet d'évaluer la perte de l'audition : c'est l'audiogramme.

Une opération pour une meilleure audition

Attention, images d’intervention chirurgicale : qu’est-ce qu’un cholestéatome ?

Certaines otites très particulières entrainent des cholestéatomes. La microchirurgie permet alors de réparer les dégâts de ces otites chroniques, notamment sur l'audition.

 

En savoir plus sur l'audition

Questions/Réponses :
 

Dossiers :

 

Sponsorisé par Ligatus