1. / Se soigner
  2. / Greffes, don d'organes

La France passe le cap des 6 000 greffes par an

En 2017, 6 105 greffes d’organes ont été réalisées en France. En tête, la greffe de rein.

Rédigé le

La France passe le cap des 6 000 greffes par an
En 2017, le nombre de greffes a connu un progression de +3,5% par rapport à l'année précédente.

"En 2017, 6 105 organes ont pu être greffés à des patients en attente, soit +3,5% par rapport à 2016" annonce l'Agence de biomédecine dans un communiqué publié le 12 juin. La grande majorité de ces opérations concernent les reins, avec 3 782 greffes pratiquées l’année dernière. On retrouve, juste derrière, le foie (1 374 greffes), le cœur (467 greffes), les poumons (378 greffes) et le pancréas (96 greffes).

 

 

Source : Agence de biomédecine.

Plus de 75% des greffés supportent bien l’opération après 10 ans

"Il y a eu beaucoup de progrès en 30 ans, puisqu'en 1985, on faisait 1 360 greffes en France", a affirmé à l’AFP le professeur Olivier Bastien, responsable du prélèvement et des greffes d'organes et de tissus à l'Agence de biomédecine.

D’après l'Agence de biomédecine, plus de 75% des greffés supportent bien l’opération, même après 10 ans. "En France, plus de 57 000 personnes vivent avec un greffon fonctionnel", précise le communiqué.

Malgré ces bons chiffres, l'année dernière, 23 828 patients ont été en attente d'un organe. Pour pallier cette situation, l’Agence de biomédecine estime pouvoir faire encore plus d’ici 5 ans, avec un objectif de 7 800 greffes par an.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus