Dépenses de santé : le reste à charge des ménages diminue

Dépenses de santé : le reste à charge des ménages diminue

Pour la deuxième année consécutive, la part de dépenses de santé à la charge des Français a diminué, selon les chiffres annuels de la Drees.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Le rapport de la commission des comptes de la santé sur les dépenses de santé en 2013, présenté le 8 septembre 2014, montre une réduction de la part des dépenses de santé à la charge des ménages : elle est passée de 9,2% à 9% de 2011 à 2012, puis à 8,8% en 2013 - alors qu'elle avait connu l'évolution inverse entre 2006 et 2009.

Selon un communiqué du ministère des Affaires sociales et de la Santé, "cette évolution traduit l'effet des choix politiques du gouvernement : coup d'arrêt aux déremboursement et aux franchises, maîtrise des dépassements d'honoraires. La part des dépenses prise en charge par la sécurité sociale et la solidarité nationale a pour sa part progressé de 77% en 2011 à 77,4% en 2013."

Tout en se félicitant de ces résultats, Marisol Touraine a rappelé l'engagement du gouvernement qui est "de préserver le modèle de santé auquel sont attachés les Français, un modèle qui garantit l'accès de tous aux soins et à l'innovation."