Dépistages, contraception, consultations, vaccins... ce qui change en 2023

Après des débats animés, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023 a été définitivement adopté en décembre. Quels sont les changements pour l’année à venir dans le domaine de la santé ?

Lucile Degoud
Rédigé le
Quels changements dans le domaine de la santé en 2023 ?
Quels changements dans le domaine de la santé en 2023 ?  —  Le Mag de la Santé - France 5


En 2023, le budget de la sécurité sociale fait la part belle à la prévention ! Tour d'horizon des changements qui nous attendent dans les mois à venir.

Dépistage néonatal : 7 maladies supplémentaires

Chez les nouveau-nés, le dépistage néonatal est étendu à sept nouvelles maladies

Autre changement : le dépistage de la drépanocytose, une maladie génétique qui affecte les globules rouges, sera généralisé pour tous les nouveau-nés. Il ne concernait jusqu’à présent que les bébés à risque.

Préservatifs gratuits jusqu'à 25 ans

Les jeunes ne sont pas oubliés. Face à la recrudescence des infections sexuellement transmissibles, le gouvernement met en place deux mesures :  

- Le dépistage de toutes les IST sera possible sans ordonnance et gratuitement pour les moins de 26 ans.  
Le préservatif est également gratuit en pharmacie pour les mineurs et les 18-25 ans. 

Des consultations de prévention à 25, 45 et 65 ans

L'autre nouveauté est la mise en place de consultations de prévention, gratuites, proposées aux âges clés de la vie : entre 20 et 25 ans, 40 et 45 et 60 et 65 ans.

Une mesure souhaitée par le ministre de la Santé, François Braun, qui est aussi ministre de la Prévention.    

"Ces consultations ont surtout pour objet d’aller chercher ceux de nos concitoyens qui sont le plus loin du soin actuellement" expliquait François Braun sur le plateau du Magazine de la Santé le 11 octobre dernière. "Et derrière la consultation, d’organiser un parcours de prise en charge, pour les aider à lutter contre une addiction éventuellement, le tabac, ou les aider à avoir une activité physique qui permet de diminuer de façon importante le risque de maladie voire de prévenir pour les plus âgés des risques de perte d’autonomie" poursuivait-il.

Le prix du tabac en hausse

Pour lutter contre le tabagisme, une autre mesure de prévention a été prise avec la hausse du prix du paquet de cigarettes. Une augmentation, indexée sur l’inflation, de 50 centimes en 2023. 

Faciliter l'accès aux soins

L’autre grande priorité pour la nouvelle année est l’accès aux soins, à travers trois axes.

Faute de médecins de garde sur tout le territoire, les soirs et les week-ends, la permanence des soins sera étendue aux infirmiers, sages-femmes et dentistes.
- Les infirmierspharmaciens et sages-femmes verront aussi leurs compétences vaccinales élargies.   
- Enfin, la contraception d'urgence, ou pilule du lendemain, sera gratuite pour toutes les femmes, en pharmacie, et sans ordonnance.    

Trois nouveaux vaccins en 2023 ?

2023 sera peut-être aussi l'année de la vaccination, avec un vaccin prometteur contre le VIH, un vaccin contre le virus de la dengue, transmis par un moustique, qui est de plus en plus présent en France, et un vaccin contre le virus de la bronchiolite qui devrait arriver avant l'hiver prochain.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !