Entretien avec Christian Saout, secrétaire général délégué du CISS\t
Entretien avec Christian Saout, secrétaire général délégué du CISS

Tiers payant : Marisol Touraine ne cédera pas

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a confirmé que l'extension du tiers payant prévue dans son projet de loi sur la santé serait "évidemment maintenue" et estimé que le boycott de l'utilisation de la carte Vitale par les médecins grévistes "ne serait pas responsable".  

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Généraliser le tiers payant chez le médecin était une promesse de campagne de François Hollande. C'est devenu la mesure phare du projet de loi santé de Marisol Touraine et son principal point de crispation. Le texte prévoit que tous les patients seront dispensés d'avance de frais pour les consultations médicales d'ici 2017. Une fois la réforme votée, les médecins seront directement payés par l'Assurance maladie et les mutuelles.

Ce système est déjà en vigueur pour les pharmaciens et les laboratoires de biologie, mais certains syndicats de médecins le dénoncent. Ils craignent une surcharge de travail administratif et s'inquiètent surtout des délais de paiement, vu le nombre d'organismes payeurs entre les multiples régimes d'Assurance maladie et toutes les complémentaires santé. Certains médecins manifestent également l'inquiétude d'une "mise sous tutelle", car ils ne seront plus payés directement par leurs patients.

En revanche, du côté des associations de patients, on y voit un moyen d'améliorer l'accès aux soins en levant l'obstacle financier : près de 16% des Français ont déjà renoncé à des soins au cours des douze derniers mois pour des raisons économiques, selon les chiffres de l'Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes). 

VOIR AUSSI