Bûcheron : un métier à risque

Abattre des arbres de plusieurs dizaines de mètres et de plusieurs centaines de kilos n'est pas sans danger. C'est la raison pour laquelle le métier de bûcheron fait partie des métiers les plus à risque. Blessures par tronçonneuse ou par chutes d'arbres… ces professionnels doivent toujours avoir l'oeil aux aguets.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Chaque année en Franche-Comté, 150 à 200 accidents de bûcheronnage sont à déplorer. La formation des futurs professionnels au métier est donc axée sur la prévention.

Maniement de la tronçonneuse, chutes d'arbres… En forêt, l'attention doit être de tous les instants. Pour éviter des blessures graves, il faut aussi miser sur un bon équipement que l'on soit professionnel ou amateur. En plus du casque et des chaussures de sécurité, il faut se munir de gants, de pantalons et de vestes adaptées au métier de bûcheron.

Plaies profondes, amputations voire blessures mortelles, chaque bûcheron en est conscient : quand on se confronte aux géants de la forêt, le droit à l'erreur n'existe pas.