Comment bien choisir sa mutuelle quand on est senior ?

J'ai 68 ans et je suis sollicité par de nombreuses mutuelles dont les tarifs sont très variables. Comment bien choisir sa mutuelle ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Gilles Lazimi, médecin généraliste, et avec Mathieu Escot, responsable des études UFC Que Choisir :

"Les tarifs sont très élevés à cet âge. On arrive aussi à des âges où certaines mutuelles ne nous acceptent plus. À 70-75 ans, le choix est plus restreint. Aujourd'hui, les mutuelles en ont le droit dans la loi. Cela pose de vraies questions sur les recours possibles pour les plus de 70 ans. Une fois que vous êtes dans une mutuelle, elle ne peut pas vous exclure mais en revanche, vous ne pouvez plus rentrer. Vous ne pouvez donc plus faire jouer la concurrence car vous êtes enfermé jusqu'à la fin avec une mutuelle qui, ensuite, peut faire ce qu'elle veut avec les tarifs.

"Le choix de la mutuelle est une question récurrente. Comment choisir sa complémentaire santé sachant que les remboursements sont présentés différemment d'une mutuelle à une autre. Une mutuelle rembourse beaucoup de choses différentes. Du coup, on peut se demander si une mutuelle pas très cher est suffisamment efficace ou si elle rembourse mal. À l'inverse, si elle est chère, rembourse-t-elle très bien ou est-elle coûteuse en frais de gestion ? C'est compliqué. Un des outils que les personnes utilisent de plus en plus sont les comparateurs de complémentaires santé sur Internet. Ces comparateurs ne comparent qu'un tout petit bout du marché pour la plupart d'entre eux. Cela fonctionne sur le modèle des partenariats entre le comparateur et les complémentaires santé, il s'agit d'un partenariat payant. On vous met en relation avec une complémentaire santé et la complémentaire santé paie le comparateur pour cela.

"Autre solution, l'UFC-Que Choisir dispose d'un comparateur de complémentaires santé qui ne vend pas de données personnelles, mais ce comparateur est payant. Il est réservé aux abonnés. L'avantage, ce comparateur compare 80% du marché et cela permet aux personnes d'avoir une idée des remboursements. Dans tous les cas, la comparaison est compliquée."

"Certaines mutuelles sont solidaires. Et il existe aussi des assurances privées. Il existe un énorme marché et les assurances privées se sont engouffrées dans ce marché. Maintenant, plus on paie, plus on est remboursé. On n'est plus du tout dans l'aspect solidaire. Il faut donc bien les différencier. Il faut avoir un comparateur pour être sûr et avoir toutes les informations. Certaines entreprises peuvent choisir le panier minimum alors que d'autres entreprises vont choisir des mutuelles très peu cher…"