Entrée en vigueur du pass vaccinal en Guadeloupe et en Martinique

A compter du 7 mars 2022, le pass vaccinal deviendra obligatoire en Martinique et en Guadeloupe. Les autorités sanitaires espèrent que la mise à disposition du sérum anti-Covid Novavax réussira à convaincre les réfractaires à la vaccination.

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le , mis à jour le
Entrée en vigueur du pass vaccinal en Guadeloupe et en Martinique

La Martinique et la Guadeloupe n'échapperont pas au pass vaccinal. La loi prévoit que les préfets puissent définir le calendrier d'entrée en vigueur du pass vaccinal sur leur territoire, lorsque les circonstances le justifient. Si Mayotte et Réunion ont appliqué le pass vaccinal en même temps que l’Hexagone soit le 24 janvier, pour la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, ce n’est pas encore le cas.   

Le pass vaccinal va désormais entrer en vigueur en Martinique et en Guadeloupe à compter du 7 mars, ont annoncé les préfets respectifs.  

Une application en deux temps

En Guadeloupe, "à compter du 7 mars, il sera mis en oeuvre pour les établissements recevant du public culturel, comme les cinémas ou les théâtres, mais aussi les séminaires et les salons professionnels", a expliqué le préfet de l'île Alexandre Rochatte lors d'une conférence de presse. Son application serait ensuite élargie à partir du 21 mars au reste des établissements recevant du public, notamment aux événements sportifs, à l'hôtellerie et à la restauration, a-t-il ajouté.

En Martinique, le schéma d’application sera différent. Le pass vaccinal sera appliqué dès le 7 mars pour les établissements ou événements en lien avec une activité culturelle ou de restauration. Et le 14 mars pour les établissements ou événements en rapport avec une activité sportive. Les autres établissements resteront soumis au pass sanitaire.  

Une couverture vaccinale encore modérée

L'entrée en vigueur en deux temps s'explique par le calendrier de livraison du vaccin Novavax, dont la technologie est dite "plus classique que celle avec ARN messager" et qui pourrait convaincre certains réfractaires à la vaccination.

On attend Novavax, qui arrivera fin février, pour laisser le temps aux gens de se faire vacciner avant que le pass vaccinal ne soit mis en oeuvre - Alexandre Rochatte, préfet de la Guadeloupe

Fin janvier, en Guadeloupe, la couverture vaccinale (deux doses) atteint 41,85% chez les plus de 12 ans. Les chiffres sont quasi similaires en Martinique, où 43,7% des 12 ans et plus ont reçu deux doses. 

Test PCR : quelle formation pour les préleveurs ?  —  Magazine de la santé

   A lire aussi : Vaccin anti-Covid Novavax : priorité aux Outre-mer 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !