1. / Maladies
  2. / Poumons
  3. / Bronchite, BPCO

Coronavirus :  les patients atteints de BPCO s'inquiètent

Les malades souffrant d’une bronco-pneumopathie chronique obstructive constituent une population à haut risque face au coronavirus. Ils réclament une attention particulière de la part des autorités sanitaires.

Rédigé le , mis à jour le

Philippe Poncet, président de France BPCO

Le bilan des victimes atteintes par le coronavirus ne cesse de s’alourdir  : ce jeudi 5 mars, on comptait 377 cas et 6 décès.

Et une question se pose : quelles sont les personnes les plus à risque ? On parle beaucoup des personnes âgées ou des malades chroniques touchés par le diabète, ou l’hypertension... Mais qu’en est-il des malades souffrant d’une maladie respiratoire chronique comme la BPCO

Le Covid-19, "une menace de mort"

La bronco-pneumopathie chronique obstructive est une maladie inflammatoire des bronches, qui affecte plus de 700 000 personnes en France. Parce que le coronavirus s’attaque aux poumons, la maladie est une "menace de mort" pour ces patients selon Philippe Poncet, président de France BPCO :  “ vous avez affaire à des gens qui ne respirent pas bien, ils étouffent quasiment en permanence, alors imaginez que ce soit votre cas " interpelle Philippe Poncet. 

Dans une lettre ouverte, adressée au Ministre de la santé, Philippe Poncet demande aux autorités de protéger les malades : "jusqu’à preuve du contraire, un virus passe d’abord par le système pulmonaire. Et pour nos malades, c’est une menace de mort, ils peuvent en mourir. C’est aussi simple que cela" s'inquiète le président de France BPCO.  

Bientôt une action en justice ?

Sans réponse depuis neuf jours, l’association France BPCO ne compte pas en rester là. Elle pourrait lancer une action en justice contre le gouvernement pour mise en danger d’autrui et non assistance à personne en danger. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr