1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Grippe

Grippe 2014/15 : un vaccin moins efficace ?

Attention à la grippe cet hiver ! Car le vaccin pourrait être moins efficace que prévu cette année. C'est la conclusion des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains. En effet, l'une des trois souches du virus grippal a muté, et il est aujourd'hui trop tard pour revoir la composition du vaccin.

Rédigé le , mis à jour le

Grippe 2014/15 : un vaccin moins efficace ?

La grippe a pour particularité d'évoluer continuellement, et chaque année de nouveaux vaccins doivent être mis au point pour combattre les souches qui nous rendent malades. Pour ce virus, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise des vaccins saisonniers trivalents, c'est-à-dire composés de trois souches différentes. Et l'une d'entre elles, la H3N2, s'est récemment modifiée de manière inattendue. "La composition du virus est toujours la même, il y a toujours un virus de type H1N1, un virus de type H3N2 et un virus de type B. Mais durant l'été, le virus H3N2 a évolué à tel point qu'en septembre dernier la composition vaccinale de l'hémisphère Sud a été modifiée", explique Vincent Enouf, responsable adjoint à l'Institut Pasteur.

Le vaccin grippal étant conçu dix mois avant le début de l'épidémie, dans l'hémisphère Nord il était donc déjà trop tard pour le modifier avant l'hiver. Mais cela ne l'empêchera pas d'être efficace, assure Vincent Enouf: "vous allez être protégé contre le virus, peut-être un peu moins, mais la réaction immunitaire va avoir lieu".

La vaccination reste nécessaire pour les sujets les plus vulnérables, comme les personnes âgées de plus de 65 ans, les enfants en bas âge, et les femmes enceintes.  

Pour l'instant, en France, les cas de grippe sont encore trop rares pour savoir quel sera le virus prédominant cette année, mais s'il s'agit du H3N2, l'épidémie pourrait être plus sévère. Une raison de plus pour se faire vacciner !

VOIR AUSSI :

Sponsorisé par Ligatus