1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Poids, obésité

Pulp Fashion Week : la mode en formes

Tous les ans à Paris se déroule la Pulp Fashion Week, une semaine de la mode entièrement consacrée aux femmes rondes. Des dizaines de modèles grande taille internationaux ont fait le déplacement. Parmi elles, la Française Clémentine Desseaux. Longtemps complexée par son poids, elle a finalement fait de ses rondeurs un atout.

Rédigé le , mis à jour le

Pulp Fashion Week : la mode en formes

Défilés de mode, publicités, photos de magazines, la minceur est partout. Au point que près d'un Français sur deux estime avoir du poids à perdre. Mais à l'heure où les régimes sont légion, des voix s'élèvent pour en dénoncer les effets dévastateurs. De plus en plus de nutritionnistes défendent la notion de poids d'équilibre.

À Paris se déroule chaque année la Pulp Fashion Week, une semaine durant laquelle les femmes rondes et la mode grande taille sont à l'honneur. Avec son 1m73 et sa taille 44, Clémentine Desseaux est la mannequin ronde la plus célèbre de France. Une jeune femme rayonnante et sensuelle qui assume sans complexe ses rondeurs. Mais avant d'enchaîner les défilés et les séances photo, la jeune femme a longtemps été mal dans sa peau.

Après des années passées à souffrir de son poids, elle quitte la France pour les Etats-Unis. Une véritable révélation comme le confirme Clémentine Desseaux : "On ne m'a jamais considéré grosse là-bas, on ne m'a jamais regardé bizarrement… On m'a toujours dit que j'avais des belles formes, le sourire… Le comportement des gens et leur regard m'ont fait me sentir bien, du coup j'ai pris confiance en moi. Il m'a fallu partir et revenir pour me sentir bien".

Décomplexer les femmes rondes, c'est l'objectif majeur de la Pulp Fashion Week. Cette semaine de la mode version XXL réunit des mannequins grande taille internationaux. De la taille 40 à la taille 56, les jeunes femmes veulent prouver au monde entier que les rondeurs ne sont pas incompatibles avec la mode.

Les collections des boutiques grande taille sont généralement destinées à des femmes d'un certain âge. C'est pour lutter contre cette discrimination et cette stigmatisation des rondeurs que des créateurs ont lancé leur marque. Plus de 70% des Françaises font une taille 40 ou plus. Mais pourtant dans les rayons, ce sont les tailles 34 à 38 qui sont majoritaires. Preuve que la mode a encore du chemin à parcourir.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr