1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Fièvre typhoïde

Se protéger de la fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie infectieuse qui touche principalement les pays en voie de développement. Chaque année, 21 millions de personnes en sont victimes dans le monde, et environ 200 000 en meurent. Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Rédigé le , mis à jour le

Se protéger de la fièvre typhoïde
Sommaire

Qu’est-ce que la fièvre typhoïde ?

Michel Cymes et Benoît Thevenet expliquent la transmission de la fièvre typhoïde.

La fièvre typhoïde, qui provoque, entre autres, une forte fièvre, est due à une bactérie de la famille des salmonelles, la Salmonella Typhi. Le point de départ est intestinal, avec une migration secondaire vers le sang par l'intermédiaire du réseau lymphatique. La transmission se fait par voie oro-fécale.

Sans traitement, la maladie peut être mortelle dans environ un cas sur dix. Mais heureusement, les antibiotiques suffisent généralement à venir à bout de l'infection...

Le traitement dure en général dix à quinze jours. Pendant cette période, le patient doit être isolé pour éviter toute transmission de la maladie. En France, le cas doit aussi être signalé aux autorités sanitaires, la fièvre typhoïde faisant partie des maladies à déclaration obligatoire.

Il est par ailleurs possible d'être contaminé plusieurs fois de suite par la bactérie. Certains individus ne s'en débarrassent même jamais totalement : après leur guérison, ils continuent à être ce que l'on appelle des "porteurs sains". En clair, la bactérie est toujours dans leur organisme mais ils ne développent aucun symptôme. Ceux-ci ont joué un rôle important dans la transmission de la maladie depuis son apparition.

Des symptômes différents selon les personnes

La majorité des cas de fièvre typhoïde en France sont des voyageurs ayant séjourné dans un pays à risque.

En étudiant des souches de bactéries, les chercheurs sont parvenus à remonter dans le passé et à reconstituer l'histoire de la fièvre typhoïde.

Une personne contaminée peut souffrir de troubles digestifs, de troubles neuropsychiques, de somnolence, de troubles cardiaques ou des taches cutanées peuvent apparaître au niveau du torse.

En fait, le malade peut réagir très différemment en fonction de son état de santé général et de son environnement.

L’histoire de Mary Typhoïde

Plus que la médecine, ce sont des règles d’hygiène qui peuvent vaincre la maladie.

Quand elle n’a pas tué, la fièvre typhoïde s’est transmise au fil des siècles, grâce à des personnes qui ont infecté leur entourage sans le savoir. Ce sont des porteurs sains, dont la plus célèbre est surnommée Mary Typhoïde.

Aujourd'hui, la fièvre typhoïde sévit encore dans les pays en voie de développement. Si vous projetez de voyager dans une de ces zones à risque, voici quelques règles de prévention à respecter : consommer uniquement des aliments cuits et ne boire que de l'eau minérale ou de l'eau préalablement bouillie ou purifiée, se laver les mains le plus souvent possible, avec de l'eau et du savon, en particulier, après être allé aux toilettes ou avant de manipuler des aliments.

Il existe un vaccin contre la fièvre typhoïde, celui-ci n'est pas obligatoire mais reste vivement conseillé, en particulier si votre séjour dure plus d'un mois. Attention toutefois : le vaccin ne protège qu'à 60 %. Il ne dispense donc en aucun cas des mesures de protection citées ci-dessus.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Dans le forum :

Ailleurs sur le web

Sponsorisé par Ligatus