1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Covid : La Réunion sous couvre-feu

Un couvre-feu de 22h à 5h est mis en place sur l’ensemble de La Réunion pour lutter contre une augmentation du nombre de cas de covid sur l’île. Cette mesure est instaurée pour 15 jours minimum.

Rédigé le

Covid : La Réunion sous couvre-feu
Image d'illustration. Vue sur la ville de Saint-Denis, La Réunion. Crédits Photo : © Shutterstock / Vincent Ducheman

Couvre-feu de 22h à 5h. La préfecture de La Réunion a élargi le 23 février à toute l’île cette mesure de lutte contre l’épidémie de covid instaurée jusqu’ici dans sept communes. En cause : une hausse du taux d’incidence du coronavirus dans ce département français de l'Océan indien.

"Limiter les moments de convivialité nocturnes"

"Le couvre-feu à 22h permet de préserver le quotidien des Réunionnaises et des Réunionnais, tout en évitant les brassages de populations en soirée" indique la préfecture dans un communiqué.

"Cette mesure vise à limiter les déplacements de population entre les communes et les moments de convivialité nocturnes, peu propices au respect des gestes barrière" précise-t-elle encore.

A lire aussi : Le couvre-feu est-il une mesure efficace contre le covid ?

100 cas pour 100.000 habitants

Le couvre-feu mis en place depuis le 12 février dans quatre communes du département avait déjà été étendu par la préfecture à trois communes supplémentaires le 18 février. Mais désormais, "le taux d'incidence est désormais très proche de 100 pour 100.000 habitants", selon le communiqué.

Ce couvre-feu départemental est instauré pour une durée de 15 jours, afin de freiner la circulation virale. Comme en métropole, des déplacements sont autorisés sur présentation d’une attestation pour des motifs impérieux comme un déplacement professionnel, un déplacement de santé ou encore un transit pour des déplacements de longues distances.

20h ou 18h si la situation s’aggrave

La veille de cette décision, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu avait demandé au préfet de La Réunion, Jacques Billant, sur Twitter de lui "faire des propositions pour renforcer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais face à la circulation du covid-19 ".

Un nouveau point doit être fait à la fin de la semaine et si le taux d’incidence augmente encore et dépasse la barre des 125 cas pour 100.000 habitants, le préfet pourrait décider d’abaisser le couvre-feu à 20h ou à 18h.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr