Ronflements : dans quel cas prescrit-on une gouttière d'avancée mandibulaire ?

Quand est-ce que la gouttière d'avancée mandibulaire est le dernier recours ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Marc Blumen, chirurgien ORL :

"La gouttière d'avancée mandibulaire n'est pas un dernier recours. Quand une personne a une machine et qu'elle ne peut pas la tolérer, on peut lui proposer la gouttière d'avancée mandibulaire. C'est un appareil qui permet d'avancer la mâchoire du bas. La langue bascule en arrière, la langue s'insérant sur la mâchoire du bas, si on avance la mâchoire du bas, la langue va avancer et donc du coup, libérer l'espace qui se trouve en arrière. Chez les personnes qui ont un syndrome d'apnée du sommeil modéré voire même minime, dans certaines circonstances, on peut la prescrire en première intention."