Adénome de la prostate : quels sont les risques après un traitement au laser ?

Quels sont les risques d'incontinence et de déficience érectile après traitement d'un adénome de la prostate au laser ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Sébastien Beley, chirurgien urologue :

"Classiquement les risques sont assez bas, mais ne sont pas nuls. Même si le laser est une nouveauté, ça reste tout de même de la chirurgie. Et tous les patients ne sont pas les mêmes. Il y a des cas qui sont plus difficiles à opérer et donc parfois l'énergie que délivre le laser pour brûler la prostate, c'est de la chaleur et cette chaleur peut atteindre les nerfs de l'érection qui sont à l'extérieur de la prostate ou encore atteindre le muscle du sphincter, le sphincter strié de l'urètre, qui est le muscle qui permet de retenir les urines. Et si ces structures sont lésées, cela peut aboutir à un problème d'érection ou à un problème de continence avec ou non une possibilité de rééducation pour ce qui est de la continence. Car lorsque le sphincter est gravement lésé, il n'y a plus grand-chose à rééduquer.

"Pour ce qui est de l'adénome, on se rend compte si un patient est plus difficile à opérer au moment de l'opération. Et en général l'évaluation pré-opératoire des patients permet de se douter de la difficulté attendue ou non."