Ch@t : Infections urinaires

Ch@t : Infections urinaires

Ch@t du 13 avril 2011 : Avec les réponses des docteurs Nicolas Henry et Guillaume Cordier, urologues.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Les réponses du Dr Nicolas Henry, urologue

  • Existe-il un vaccin en cours d'étude contre les cystites ? 

Non.

Toute infection urinaire peut être purulente, ce n'est pas un facteur de gravité.

  • Je suis souvent sujet aux infections urinaires, avec douleur mais sans saignements. Cependant depuis quelques temps je ne consulte plus le médecin pour cela. J'essaie simplement de boire plus d'eau que je ne bois habituellement, car je pense que le problème vient de la ! Est-ce vraiment important le traitement ? Le problème pourrait-il s'aggraver avec les années ?

Peut-être que les récidives fréquentes viennent du fait que vous ne prenez pas d'antibiotiques.

  • Le citron en boisson est-il efficace en prévention ?

Non.

  • Ma fille de 7 mois a une dilatation des cavités pyélocalicielles isolées avec une duplicité, le traitement antibiotiques en prévention est-il nécessaire ?

Non mais il faut s'assurer qu'il n'y a pas de reflux d'urine entre la vessie et les reins.

Non.

  • Après une infection rénale et des infections urinaires, je fais des analyses ECBU régulièrement, j'ai toujours un germe Escherichia coli mais je n'ai pas de douleurs ni de symptômes, dois-je quand même faire attention ?

Augmenter les boissons. Faire un nouvelle ECBU en cas de fièvre.

Oui certainement, elle favorise les infections.

  • Quelle peut-être l'origine d'une infection à streptocoque ?

Portage vaginal.

  • Une bouteille de jus de cranberry à 25 % de teneur en fruit contient combien de mg de PAC ? Comment la calculer ?

Regardez la notice du produit, il faut 36 mg.

  • Quel est le traitement des cystites à urines claires récidivantes ?

Prise en charge spécialisée en urologie. Pas d'antibiotiques.

  • C'était dû a un streptocoque B, comment ai-je attrapé cela ?

Ce n'est pas une MST (maladie sexuellement transmissible).

  • Depuis 2008 je souffre de douleurs testiculaires pouvant être intenses, j'ai vu plusieurs urologues dont un professeur à l'hôpital Cochin et j'ai fait des dépressions suite à ça. Tous les traitements proposés sont un échec car aucun n'a d'effet sur ces douleurs.

Si pas d'infection, consultez une équipe spécialisée dans la douleur.

  • Mon père est stomisé depuis 5 mois suite à un cancer de la vessie (opération de Bricker) et depuis il fait des pyélonéphrites à répétitions (germes différents), malgré nos précautions lors des changements de poches. Comment pourrait-on éviter cela ?

Eliminer une complication post-opératoire type sténose des anastomoses entre uretère et le Bricker.

  • Vous dites prise en charge urologique pour les cystites à urines claires mais quelle prise en charge justement ?

Cystoscopie, bilan urodynamique. Puis en fonction des résultats, électrocoagulation de vessie, hydro distention, médicaments type anticholinergique.

Non.

  • J'ai 40 ans, j'urine certains jours toutes les heures, dois-je consulter ?

Si c'est gênant, oui.

  • Je vais uriner en moyenne toutes les 2 h en journée et 2 à 3 fois la nuit lorsque je ne bois que très peu. La fréquence grimpe si je bois davantage, il m'arrive d'uriner une quantité normale 3 fois en 20 minutes quasiment immédiatement après avoir bu 2 ou 3 verres. Pas de brûlures ni d'infections. Mon médecin en a conclu que j'avais une petite vessie. Cela pourrait-il être autre chose que cela ?

Hyperactivité vésciale. Faites un calendrier mictionnelle sur 3 jours, des volumes urinés et des heures puis consultation uro pour bilan urodynamique.

  • Suite à de fortes douleurs aux reins, j'ai du aller aux urgences et les résultats des examens ont donné des traces de sang dans l'urine. Ferais-je des calculs rénaux ?

Possible.

Translocation des germes qui stagnent dans le rectum.

  • Dans l'émission il a été dit qu'on ne faisait plus d'électrocoagulation de la vessie. 

Si, on peut le faire.

Réponse de l'organisme à l'infection.

  • Y a t-il des comportements à adopter en prévention des cystites à urine claire ?

Non.

  • Après mes cystites, il me reste toujours des douleurs pendant quelques semaines dans le bas du ventre et l'urètre. La cystite peut-elle laisser des inflammations même guérie ?

Oui mais qui doivent passer en quelques jours.

  • La présence de sang dans les urines est donc inquiétante ?

Nécessite une exploration.

Oui.

Non.

  • Ma mère âgée de 84 ans prend régulièrement deux ampoules de cranberry dosées à 36 mg par jour. Elle ne fait plus de cystite, mais y a t-il un risque à prendre ce produit chaque jour ?

Non aucun risque.

Simplement boire de l'eau.

  • Des démangeaisons font-elles parties des symptômes ?

Non.

  • Faire une désinfection totale est-ce efficace ?

Non, plutôt délétère même.

Non.

  • Après un seul comprimé de Norfloxacine, les symptômes peuvent-ils disparaître ?

Non, c'est un traitement de 7 jours avec ce produit.

  • J'ai une cystite et c'est très douloureux, j'ai pris un antibiotique et je bois du cranberry, en combien de temps les douleurs vont-elles partir ?

D'ici 7 jours sinon consultez.

  • Ma fille de 5 ans se plaint de temps en temps du fait que ça la brûle quand elle urine, ce n'est pas systématique. Elle a déjà été vu par mon médecin généraliste et ses urines ont été examinées dans un labo mais rien n'en est ressorti. Comment dois-je faire pour la soulager lorsque cela arrive ? Est-ce courant ?

Boire pour éclaircir les urines.

  • Que pensez-vous du desmopressine pour traitement de pollakiurie importante, sans germe ?

C'est plutôt pour la polyurie.

Les réponses du Dr Guillaume Cordier, urologue

Aucun rapport avec l'utilisation du préservatif. Je vous conseille d'aller uriner après les rapports.

Boire de l'eau (2L/j), aller régulièrement uriner même si l'envie ne se fait pas ressentir, uriner après chaque rapport sexuel, éviter d'être constipé. Si cela persiste consulter un urologue pour faire un bilan.

Non.

  • J'ai subi une biopsie de la prostate il y a 3 semaines, et depuis j'ai un écoulement de couleur marron, sans toutefois ressentir des douleurs ou avoir de la fièvre, est-ce le signe d'une infection ?

Non.

  • Ma copine se soigne régulièrement avec de l'huile essentielle de genévrier avec un réel succès. Y a t-il déjà eu des études scientifiques sur le sujet ?

Non.

Non cela nécessite des antibiotiques. 

  •  Une forte odeur apparait quand j'ai la vessie pleine, est-ce le signe d'une infection ? 

Non pas nécessairement surtout s'il n'y a pas d'autre signe (brûlures, envie fréquente d'uriner). 

  • Boire quelque chose d'acide (eau avec citron) peut-il soulager une infection urinaire ? 

Non mais boire de l'eau (2l) permet de soulager. 

Oui. 

Non. 

  •  J'ai des infections urinaires depuis maintenant 15 ans (en moyenne 1 fois par mois). J'ai consulté un urologue (pas de problème de reflux). Je consomme très souvent du Fosfomycine est-ce dangereux ?

Non.

  • J'ai des infections urinaires totalement asymptomatiques qui évoluent en pyélonéphrite. C'est comme ça que je m'en aperçois. Pendant ma grossesse on m'a fait faire des ECBU tous les mois voire tous les 15 jours. Que peut-on faire d'autre pour prévenir cela en dehors de mes grossesses ?

Boire 2 litres d'eau par jour, uriner régulièrement, lutter contre la constipation, consulter un urologue pour rechercher un reflux qui serait à l'origine de la pyélonéphrite.

On s'hydrate moins, il existe souvent une modification de ses comportements.

  • Urinant surtout du sang ayant des douleurs insoutenables dans le bas ventre, mais aucune brûlure à la miction, j'ai été traitée pour une infection urinaire, en était-ce une ?

Probablement il peut ne pas y avoir de brûlures.

Non, par contre certains aliments préviennent les infections urinaires.

Pendant la grossesse il y a une compression de l'appareil urinaire par l'utérus, les urines peuvent stagner et favoriser les infections urinaires.

En savoir plus

L'infection urinaire peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire : les reins, les uretères, la vessie et l'urètre. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs ou une sensation de brûlure lors de l'émission de l'urine, parfois par des douleurs abdominales et de la fièvre. Pour des raisons anatomiques, l'infection urinaire est plus fréquente chez la femme.

En savoir plus

Dossiers :

Animation 3D :

Dans le forum :