La gale revient dans l'est de la France

La gale revient dans l'est de la France

Une épidémie de gale frappe l'est de la France, plus particulièrement la région Franche-Comté. Plusieurs cas infectés par cette maladie de la peau très contagieuse ont été recensés dans une maison de retraite et dans le service de gériatrie de l'hôpital de Montbéliard.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Bien que son infection reste bénigne, la gale demeure fortement contagieuse. Plusieurs cas ont été recensés depuis le 7 août 2013 dans l’Est de la France. D’abord neuf personnes contaminées au sein de la maison de retraite Pompidou de Belfort, puis douze autre cas ont été déclarés dans le service de gériatrie de l’hôpital de Montbéliard. L’affection n’a pas épargné le personnel soignant, touché à son tour.

Cette affection contagieuse de la peau, spécifique à l’homme, est déterminée par la femelle du Sarcoptes scabiei hominis. Un acarien microscopique qui creuse dans l'épiderme des galeries où elle dépose ses œufs, provoquant un prurit constant et de vives démangeaisons nocturnes.

Elle se manifeste donc par de fortes démangeaisons - premiers signes de la maladie parasitaire -, et des éruptions cutanées qui peuvent apparaître sur tout le corps. Extrêmement contagieuse, la maladie se transmet par simple contact de deux peaux.

La gale avait déjà affecté les pensionnaires des maisons de retraites, des prisons, mais aussi dans des hôpitaux en 2011, où une douzaine de cas avait été recensé à l’hôpital Louis-Mourier, à Colombes, en région parisienne.

 En savoir plus 

 Sur Allodocteurs.fr :