Nicolas, 39 ans : "J'ai pensé que je n'allais jamais m'en sortir"

Ancien rugbyman professionnel, sans antécédant médical, Nicolas Masson a développé une forme sévère du Covid-19. Il en a guéri, après un passage en réanimation dont il se souviendra longtemps. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Au départ, rien d'alarmant. "J'avais les yeux qui me brûlaient et la gorge qui me grattait, comme dans une allergie saisonnière classique." Deux jours après, Nicolas, 39 ans, se réveille avec "le corps qui tremble de tous ses membres", 40 de fièvre, et une toux très douloureuse. 

Le "couloir de la mort"

Il est hospitalisé dans un état très préoccupant. " Ils ont décidé de me mettre sous oxygène dans la chambre. Je n'arrivais pas à aligner 3 mots, j'étais essouflé et épuisé. J'avais alors 80 de saturation et 42 de fièvre.Une situation catastrophique." 

Nicolas se souviendra toujours de son passage en réanimation."J'ai eu l'impression de rentrer dans le couloir de la mort. Tout le monde était en coma artificiel, intubé. Je pensais que je n'allais jamais m'en sortir."

C'est sa famille et sa mentalité de sportif qui l'ont aidé à faire face. "Sur un terrain de rugby, je ne me laisse jamais aller, jusqu'au dernier moment. J'ai eu la photo de ma femme et mes enfants devant les yeux et je me suis que j'allais me battre."

Après deux jours en réanimatin et trois jours en soins intensifs, Nicolas a pu rentrer chez lui.

 

.

v