Covid-19 : le rôle des porteurs sains

Dans la ville de Vo’, en Italie, une étude a montré que 40% des porteurs du virus étaient asymptomatiques. Qui sont ces patients si particuliers ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le SARS-Cov2 est un virus qui peut infecter des patients sans qu’ils ne ressentent le moindre synptôme. Ni fièvre, ni gène respiratoire. Et selon Benjamin Davido, infectiologue à l’Hôpital Raymond-Poincaré, " comme les porteurs asymptomatiques ne sont pas malades, ils n’utilisent pas les mesures barrière comme le port du masque ou la distanciation. "

Souvent, ces transmetteurs sont jeunes et sans facteurs de risque. Ils n’ont pas conscience de leur dangerosité. " On se retrouve alors avec des super-contaminants , explique l'infectiologue. C’est ce qui est arrivé en Suisse, où il y a eu un reconfinement car une personne en boîte de nuit a contaminé 50 personnes. "

Dépister en masse

D’après Benjamin Davido, la solution est de dépister les clusters afin d’éviter la transmission silencieuse du virus : " si ces clusters ne sont pas maîtrisés, on arrivera à des bouffées sporadiques de l’épidémie et des confinements par segments en France, comme on peut en voir à l’étranger. "

Des campagnes de dépistage généralisé sont ainsi organisées, avec pour objectif de ne plus tester uniquement les personnes présentant des symptômes.