Coronavirus : des dépistages gratuits déployés dans le 93

La Seine-Saint-Denis est le département d’Île-de-France le plus touché par l’épidémie. Des dépistages mobiles sont organisés pour permettre à tous les habitants des quartiers populaires de se faire tester gratuitement. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Ce dépistage est ouvert à tous. Il est gratuit et sans rendez-vous. A leur arrivée, les habitants sont pris en charge par des infirmiers et des médecins pour un rapide bilan. Depuis la fin du confinement, ces dépistages mobiles se multiplient dans les quartiers populaires d’Ile-de-France, très touchés par l’épidémie.   “En Seine-Saint-Denis, les gens sont plus précaires, avec des conditions de vie qui sont plus difficiles. Ils vivent dans des logements qui sont plus petits, avec des familles plus nombreuses, explique Simon Bonnaure, Directeur de la santé à la ville de Saint-Denis (93). Et parfois, ce sont aussi des gens qui ont travaillé pendant toute l'épidémie parce qu’il y a une proportion d’emplois clé qui est plus importante en Seine-Saint-Denis qu’ailleurs. L’enjeu c’est que ce public précaire ait différentes solutions pour avoir accès à un test facilement." 

De moins en moins de cas positifs

L'objectif est de faciliter l’accès aux soins mais aussi de suivre l’évolution de l’épidémie. A Clichy-sous-Bois, c’est le cinquième dépistage mobile en 3 semaines. Les habitants sont moins nombreux…tout comme les cas positifs. "Aujourd’hui, on est à peu près à 6% de positifs sur l’ensemble des opérations menées. Ce qui est supérieur à la moyenne nationale, détaille Anne-Sophie Delecroix, directrice du développement local, Ville de Clichy-sous-Bois (93). Cela prouve que ces opérations sont utiles parce qu' lles permettent d’identifier des personnes notamment asymptomatiques qui peut-être auraient été contaminantes pour leur entourage." Les résultats des tests sont disponibles en 24 à 48 heures. S’ils sont positifs, les patients peuvent bénéficier d’un accompagnement pour trouver un médecin généraliste et s’isoler.