Gastro-entérite : la France a franchi le seuil épidémique

Gastro-entérite : la France a franchi le seuil épidémique

Avec 151.000 nouveaux cas enregistrés la semaine du 4 au 10 janvier 2016, la gastro-entérite a franchi le seuil épidémique en France métropolitaine, selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

La semaine dernière (du 4 au 10 janvier 2016), la France métropolitaine a enregistré 151.000 nouveaux cas de gastro-entérite. Le taux de consultation chez un médecin généraliste pour diarrhées aiguës augmente par rapport à la semaine précédente.

Selon le bulletin épidémiologique de l'Institut de veille sanitaire du 13 janvier 2016, il y a eu 232 cas pour 100.000 habitants, au-dessus du seuil épidémique (établi à 207 cas pour 100.000 habitants pour cette semaine). C'est la première fois de l'hiver que ce seuil est franchi.

Les régions les plus touchées sont la Lorraine, le Limousin et la Provence Alpes Côtes d'Azur. L'âge des patients variait de 4 mois à 96 ans (la moitié ayant moins de 25 ans) et seulement 0,4% d'entre eux ont été hospitalisés.

"Selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques, le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait augmenter de façon modérée au cours des prochaines semaines, en restant en-dessous du seuil épidémique", indique le réseau Sentinelles.

Pour éviter la dissémination de l'infection d'origine virale ou bactérienne, l'hygiène de base s'impose : il s'agit notamment de se laver les mains avec de l'eau et du savon en sortant des toilettes et avant de préparer les repas ainsi qu'avant et après le change de bébé. Une solution hydro-alcoolique peut le cas échéant être utilisée.