"Don de sang : il y a urgence à donner dès maintenant !"

Le niveau des réserves de sang est en dessous du seuil de sécurité nécessaire pour faire face aux besoins en transfusions. L'Etablissement Français du Sang lance un appel au don urgent.

Dr Anne Sikorav
Dr Anne Sikorav
Rédigé le
Campagne d'urgence de l'Etablissement français du sang (EFS)
Campagne d'urgence de l'Etablissement français du sang (EFS)

C’est un "bulletin d’urgence vitale", note l’Etablissement Français du Sang (EFS) dans un communiqué publié le mardi 8 février 2022 : le stock de produits sanguins est insuffisant depuis plusieurs jours.   

30 000 poches de sang manquantes

"70.000 poches de globules rouges sont aujourd’hui en réserve alors qu’il en faudrait 100.000 ", souligne l’EFS.

 "10 000 dons sont nécessaires chaque jour pour soigner les patients" et les besoins des malades risquent donc de ne pas pouvoir être couverts. "Nous devons tous nous mobiliser pour contribuer à soigner les patients et sauver des vies", insiste l'établissement public chargé de la collecte du sang.  

"Cette situation pourrait s’avérer dangereuse à court terme pour soigner les patients"- EFS

Impact de la crise sanitaire

 Les "deux années de tensions permanentes" liées à la pandémie ont "considérablement affecté"  les collectes de sang alerte l’EFS, qui regrette des "annulations de collectes en entreprises et en universités"une « plus faible mobilisation des donneurs",  ou encore des "difficultés de recrutement de personnel médical"

Et la vague Omicron n’a pas simplifié la donne, explique l'EFS : "Cela a ajouté deux éléments critiques : l’auto-ajournement de certains donneurs de sang et un fort taux d’absentéisme du personnel de l’EFS".

Comment donner son sang en contexte de Covid  ?

"Ni le pass sanitaire ni le pass vaccinal ne sont nécessaires pour y accéder (aux collectes de sang)" , rappelle l’EFS. Respect des gestes barrières dont le port du masque restent bien entendu obligatoires.

Après une infection, quand puis-je donner mon sang ? Pour ces personnes, il faut attendre "14 jours après disparition des symptômes", ou "après avoir été testées positives", explique l’EFS.

Vaccination anti-Covid ou pas, quelle conséquence pour le don du sang ? Il est possible de donner son sang "sans délai " après une injection de vaccin. Et l’EFS rappelle aussi qu’elle accueille "tous les donneurs en capacité de donner, vaccinés et non vaccinés". 

Une liste des points de collecte est consultable sur le site dondesang.efs.sante.fr ou sur l'appli Don de sang.  

A lire aussi Don du sang : et si vous testiez vos connaissances ?

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !