Covid : l'Autriche fait le choix de la vaccination obligatoire

Les Autrichiens de plus de 18 ans doivent dorénavant se faire vacciner contre le Covid-19. L'Autriche devient le premier pays européen à rendre obligatoire la vaccination.

Dr Anne Sikorav
Dr Anne Sikorav
Rédigé le , mis à jour le
Covid : l'Autriche fait le choix de la  vaccination obligatoire

C’est maintenant officiel pour les autrichiens : la loi sur la vaccination obligatoire est entrée en vigueur samedi 5 février 2022. Dans ce pays, moins de 70% de la population a un schéma vaccinal complet, un pourcentage inférieur à celui de la France ou de l'Espagne, et qui a baissé à la suite de la récente expiration de nombreux certificats.

Une première dans l’Union Européenne

Cette mesure est l'aboutissement d'un processus entamé en novembre face à la propagation fulgurante de la pandémie. Le gouvernement a décidé d'opter pour la manière forte malgré les critiques, se démarquant de ses partenaires européens.

Si d'après une enquête récente plus de 60% des Autrichiens soutiennent la décision gouvernementale une large partie de la population y reste fermement opposée. Pendant plusieurs semaines après l'annonce du projet, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour fustiger une mesure qualifiée de radicale et liberticide. 

Mais pour le ministre de la Santé Wolfgang Mückstein, il faut se préparer "à lutter contre les nouveaux variants" qui pourraient apparaître dans les mois à venir.

A lire aussi : Covid : tout savoir sur Novavax, le vaccin sans ARN autorisé en Europe

Les exceptions

Toutes les personnes majeures dans ce pays de 8,9 millions d’habitants sont concernées par ce texte de loi. 

Avec cependant quelques exceptions  : pour les femmes enceintes, les personnes qui ont contracté le virus il y a moins de 180 jours et enfin ceux qui peuvent se faire exempter pour raisons médicales.   

Des contrôles et des sanctions

En Autriche, les non-vaccinés sont actuellement exclus des restaurants, lieux sportifs et culturels. Désormais ils seront aussi soumis à des amendes en cas de non vaccination. 

Les contrôles, toutefois, ne débuteront que mi-mars : des sanctions pourront alors être appliquées, pour un montant variant de 600 à 3.600 euros mais elles seront levées si le contrevenant obtempère dans les deux semaines.   

Vaccination obligatoire : quels autres pays ?

Le pass vaccinal s'impose dans un nombre croissant de pays pour certaines professions ou activités, mais la vaccination anti-Covid pour tous demeure, elle, une exception.

Elle a ainsi été décrétée en Equateur, en Indonésie ou encore dans deux États autoritaires d'Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan.  En Allemagne un projet similaire, défendu par le nouveau chancelier Olaf Scholz, a commencé à être débattu le 26 janvier au Bundestag. Mais il a pris du retard sur fond de divisions de la classe politique.   

Covid : comment sont formées les personnes qui réalisent les tests de dépistage ?  —  Magazine de la santé

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !