1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Burn-out

Comment identifier un burn-out ?

Je n'arrive pas à dormir depuis un mois, je passe des nuits blanches, je suis stressée et fatiguée. Suis-je en train de faire un burn out ? Je ne supporte plus mes collègues et je suis très souvent irritable : est-ce le début d'un burn-out ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment identifier un burn-out ?

Les réponses avec le Dr Christian Juenet, psychiatre :

"Des nuits blanches, le stress, la fatigue… peuvent être des signes de burn out. La problématique du burn out, c'est quand à un moment donné, on associe un terrain problématique, des évènements extérieurs qui augmentent la pression et un sentiment de non récupération. En psychiatrie, l'énergie investie pour faire quelque chose doit être à peu près égale à ce que j'en retire.

"Au début, on observait les problématiques de burn out chez des personnes dont la principale occupation consistait à s'occuper des autres car cela donne une responsabilité plus importante par rapport à d'autres métiers. Même si cela peut se discuter. Les personnes étaient en tout cas moins sensibilisées. Et si je sens que mes capacités déclinent, je vais tout faire pour essayer de rattraper les choses. Le problème, c'est qu'on est souvent dans une situation où on est moins opérationnel donc on en fait plus, on travaille plus, on rumine plus, on dort moins et on est parti dans un cercle vicieux. Mais tous les gens qui dorment mal ne font pas un burn-out.

"Si on ne supporte plus ses collègues et que l'on est irritable, c'est le signe du début d'un surmenage professionnel. Et il est évident que c'est aussi le début d'un problème de communication dans ce service. Ensuite, dire qu'il s'agit d'un burn-out, je ne suis pas pour qu'on psychiatrise dans tous les cas."