1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Burn-out

Burn-out : tout le monde peut être concerné

Perte de sommeil, angoisse, stress... Dans certains cas, le travail peut devenir une souffrance. Et quand ces symptômes perdurent, que la pression du travail devient de plus en plus forte, on peut craquer. Plus qu'un coup de mou, il s'agit d'un épuisement physique et psychologique. On parle alors de burn out. En France, plus de trois millions de personnes présentent un risque de faire un burn out. Et presque tous les milieux professionnels sont concernés.

Rédigé le , mis à jour le

Burn-out : tout le monde peut être concerné

On parle souvent de burn out dans le milieu de l'entreprise, pourtant d'autres secteurs sont aussi concernés par ce problème. C'est le cas des universités. C'est pourquoi certains de ces établissements proposent des formations pour sensibiliser les chefs de services à ces questions.

Même à l'université les cas de souffrance au travail sont de plus en plus nombreux. Et tous les responsables de services peuvent y être confrontés. Fusion des services, réformes ou encore compétition entre les établissements, les personnels des universités sont aujourd'hui mis à rude épreuve. L'objectif de la formation est de donner des clés pour repérer les cas de mal-être, mais aussi de pouvoir mettre en place des actions pour éviter les situations de stress.

Cette formation s'appuie aussi sur des exemples concrets. Un moyen supplémentaire de mieux appréhender les signaux d'alarme. La formation est d'autant plus nécessaire que des enquêtes au sein des universités peuvent révéler le mal-être des salariés. Parallèlement à ces formations, certaines universités ont également mis en place des cellules d'écoute pour les employés en grande souffrance.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr