1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Transpiration

Je transpire des plis, que faire ?

Il existe sûrement des questions que vous n'avez jamais osé poser, par pudeur, crainte, voire même honte... comme celle, épineuse, de la transpiration dans les plis cutanés.

Rédigé le

Je transpire des plis, que faire ?

Si vous tapez "macération des plis cutanés" sur Internet, cela génère 34 800 résultats, ce qui montre que la question est loin d’être anecdotique

La transpiration, un processus naturel

La transpiration sert à réguler notre température corporelle, comme un thermostat. Ce thermostat se situe au niveau de l’hypothalamus, dans le cerveau. Quand notre température est trop élevée, un ordre est envoyé via les nerfs du système sympathique. Ces derniers se ramifient à partir des ganglions présents de chaque coté de la moelle épinière, pour innerver directement les glandes sudoripares qui déclenchent la production de sueur.

Les plis favorisent la macération et les lésions

Les plis favorisent la macération particulièrement sans la zone de l'abdomen, de la face internes des cuisses et des bras ou encore des fesses. Le simple frottement peut provoquer une érosion de la peau et générer une plaie. Le maintien de l’humidité dans les plis, quant à lui, peut entrainer la prolifération de champignons ou de bactéries, et provoquer de véritables infections. Si vous êtes gêné par des plaques rouges, des démangeaisons, des suintements au niveau des plis cutanés, n'hésitez pas à consulter un dermatologue car le traitement va bien sûr différer en fonction de la cause de la lésion… 

Que faire pour limiter la transpiration dans les plis ?

N'arrêtez surtout pas de boire ! L’hydratation est vitale et ce n’est pas parce qu’on boit moins qu’on transpire moins ! Evitez les savons ou gels au PH acide car les champignons aiment l’acidité. Préférez des produits au PH dit "alcalin", les pharmaciens sauront vous conseiller. Après la toilette ou après une baignade, séchez-vous avec une serviette bien propre en insistant sur les plis. En soin quotidien, il existe par des sprays à vaporiser sur la peau qui contiennent des solutions à base d’amidon qui absorbent naturellement l’eau. Préférez-les au talc qui, selon les dermatologues peut entraîner des réactions inflammatoires.

Evitez également l'utilisation de déodorants qui peuvent majorer l’irritation de cette peau déjà fragilisée ! Pour le cas particulier des redoutables "cuissots frotteurs", cette irritation très fréquente de la face interne des cuisses lorsqu'elles frottent l’une contre l’autre deux solutions : le port du panty ou l’application d’une pommade spécifique.