Pollution à l'ozone en région parisienne

Pollution à l'ozone en région parisienne

Un seuil élevé de pollution atmosphérique à l'ozone en région parisienne a été relevé par l'association Airparif le 24 juillet 2012, cela devrait durer au moins jusqu'au 26 juillet 2012. L'Agence Régionale de Santé (ARS) de l'Ile-de-France a donc mis en place la procédure d'information et de recommandation au public.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Airparif prévoit un indice de pollution à l'ozone de 7 sur 10 pour la journée du 25 juillet 2012 et de 8 sur 10 pour la journée du 26 juillet 2012, soit une mauvaise qualité de l'air. Selon l'échelle de mesure l'indice 1 est très bon, alors que l'indice 10 est très mauvais.

L'ARS Ile-de-France recommande donc aux personnes sensibles, c'est-à-dire les enfants, les personnes âgées, les asthmatiques et les personnes souffrant d'insuffisances respiratoires chroniques d'être vigilants :

  • d'éviter les activités physiques intenses ;
  • de ne pas fumer, ni d'utiliser des solvants sans protection, ce qui pourrait aggraver les effets de la pollution atmosphérique ;
  • de respecter leurs traitement médicaux.

Pour limiter l'émission d'ozone, l'ARS recommande également de limiter les déplacements en voiture, et impose une réduction de 20 km/h sur toutes les routes de la région parisienne.

La pollution à l'ozone est encouragée par le temps très chaud et ensoleillé de ces derniers jours. Rassurez vous, la pluie est de retour en fin de semaine et les températures devraient aussi diminuer, ce qui aura au moins un impact bénéfique sur la qualité de l'air dans la capitale.

En savoir plus