Peut-on devenir accro à la luminothérapie ?

C'est mon troisième hiver avec ma lampe de luminothérapie, je l'allume dès le matin jusqu'à 16 heures, c'est devenu ma drogue !

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Patrick Lemoine, psychiatre :

"Certaines personnes font des overdoses et du coup, elles ne dorment plus, elles ont des vertiges, des maux de tête, une irritabilité… Dans ce cas, il faut régler et baisser la dose.

"Un antidépresseur est efficace dans 60% des cas en trois à six semaines toutes dépressions confondues. S'il s'agit d'une dépression saisonnière avec les signes physiques (boulimie sucrée, prise de poids, somnolence dans la journée…), la lumière est efficace dans 85% des cas en trois à quinze jours. On n'est donc pas du tout dans la même cour. La luminothérapie est beaucoup plus efficace que les médicaments mais uniquement dans la dépression saisonnière."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :