Les prothèses de cheville sont-elles au point ?

Les prothèses de cheville sont-elles au point ? Quelle est leur durée de vie ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Christophe Piat, chirurgien orthopédiste :

"Il s'agit d'une question très difficile, car c'est un sujet de controverse. Les prothèses de cheville sont mises en place depuis une dizaine d'années, une quinzaine d'années. Les prothèses de première génération n'étaient pas bien, puis il y a eu une deuxième génération de prothèses de cheville avec un patin mobile. Plus vous diminuez les contraintes par des phénomènes de glissement, moins vous diminuez les contraintes en aval, à la jonction entre la prothèse métallique et l'os. C'est à cet endroit que se situe le problème.

"Les prothèses de cheville sont toujours en cours de surveillance. Il existe un registre des prothèses de cheville. Les chirurgiens suivent les prothèses pour essayer de savoir pourquoi elles vont bien, pourquoi elles ne vont pas, au bout de combien d'années elles lâchent… Si vous passez les deux premières années, vous avez la possibilité de la garder pendant huit à dix ans. Au delà, on ne sait pas très bien, on est encore en mode d'expérimentation, en mode d'appréciation, il faut voir ce qu'elles deviennent…

"Il est logique d'essayer de mettre des prothèses de cheville, mais ce n'est pas évident. Il vaut mieux s'adresser à des personnes qui en font énormément. Et ce sont des personnes qui suivent leurs prothèses et qui regardent. Il faut savoir que malheureusement il y a quelques cas qui gardent des douleurs parfois inexpliquées et d'autres qui font des phénomènes de géode, c'est-à-dire des petits trous dans l'os qui sont embêtants sur la pérennité à long terme des prothèses.

"Certains chirurgiens disent que si la cheville est très raide avant l'intervention, le patient ne récupèrera pas toute la mobilité. D'autres chirurgiens pensent qu'on peut récupérer toute la mobilité mais il faut du temps. Il faut environ sept à huit mois pour récupérer toute la mobilité. C'est un petit peu long malgré tout. Ce n'est pas comme une prothèse de hanche ou de genou où on récupère très rapidement."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :