Le Lévothyrox®, de nouveau accessible

Le Lévothyrox®, de nouveau accessible

Les dosages de Lévothyrox®, un médicament indispensable dans le traitement de diverses pathologies thyroïdiennes, sont à nouveau disponibles, a annoncé l'Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm).

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Cet été, ce sont quelque trois millions de patients souffrant de pathologies thyroïdiennes qui ont dû faire face à la pénurie de Lévothyrox® (laboratoire Merck Serono), en France. Malgré les difficultés d'approvisionnement, liées à un problème de conditionnement du médicament, l'Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) avait autorisé les pharmaciens à remplacer le Lévothyrox® par un médicament similaire italien, l'Eutirox® (du même laboratoire), délivré gratuitement aux patients français à partir de la mi-août.

L'Ansm annonce que, dès à présent, les boîtes de 30 comprimés et les modèles hospitaliers, pour l'ensemble des dosages, sont disponibles. Quant aux dosages de 25 et 50 microgrammes, les boîtes de 90 comprimés devraient à nouveau être disponibles début 2014. Le Lévothyrox® est une hormone thyroïdienne qui remplace la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n'est plus secrétée en quantité suffisante, essentiellement en cas d'hypothyroïdie ou d'ablation de la thyroïde suite à un cancer. Elle est généralement utilisée dans le traitement de certains goitres.

Néanmoins, le Lévothyrox® n'était pas un cas isolé. Cet été, l'Ansm a dressé une liste de 45 médicaments en difficulté d'approvisionnement. Plus récemment, le quotidien Le Figaro a mis en lumière, lundi 12 novembre 2013, un total de 539 médicaments en difficulté d'approvisionnement recensés par l'Ordre des pharmaciens. Pour recueillir ces données, les pharmaciens ont mis au point un système d'alerte innovant, nommé "DP-rupture". Le dispositif consiste à signaler un produit absent plus de 72 heures en pharmacie au laboratoire détenteur de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), à l'Agence régionale de santé (ARS) dont dépend la pharmacien et à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :