539 médicaments menacés de pénurie

539 médicaments en difficulté d'approvisionnement ont été recensés par l'Ordre des pharmaciens grâce à l'expérimentation d'une nouvelle fonctionnalité du dossier pharmaceutique, baptisé "DP-Rupture". Mis en lumière par le quotidien Le Figaro, ce chiffre est bien supérieur aux 45 médicaments enregistrés par l'Agence nationale de sécurité du médicament, cet été.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Le remboursement des médicaments à hauteur de 15% pourrait être supprimé
Le remboursement des médicaments à hauteur de 15% pourrait être supprimé

L'affaire du Lévothyrox®, médicament prescrit dans les pathologies de la thyroïde, n'est pas un cas isolé. Cet été, l'ANSM avait dressé une liste de 45 médicaments en difficulté d'approvisionnement. Selon l'Agence nationale de sécurité et du médicament, les catégories les plus concernées sont les médicaments du système nerveux (18%), les anti-infectieux (17%) et les anticancéreux (11%).

Après avoir mené une étude dans 200 officines, l'Ordre des pharmaciens a recensé un nombre de médicaments bien plus important. 539, au total. Pour recueillir ces données, les pharmaciens ont mis au point un système d'alerte innovant, nommé "DP-rupture". Le dispositif consiste à signaler un produit absent plus de 72 heures en pharmacie au laboratoire détenteur de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), à l'Agence régionale de santé (ARS) dont dépend le pharmacien et à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Selon les informations répertoriées par Le Figaro, cette difficulté d'approvisionnement en médicaments est un phénomène récent. Un bilan de l'ANSM montre que les ruptures et risques de rupture des médicaments étaient de 44 en 2008, 173 en 2012 et 245 dossiers étaient ouverts fin août 2013. Selon Isabelle Adenot, présidente de l'Ordre des pharmaciens, "la mondialisation de la fabrication des médicaments est pour beaucoup (dans cette accélération)", déclare-t-elle au Figaro. Actuellement, 60% à 80% des principes actifs sont fabriqués en Inde et en Chine.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :