La pénibilité du travail bientôt mieux prise en compte ?

Permettre aux salariés ayant un métier pénible de partir en retraite avant que leur santé en pâtisse. C'est en substance l'objectif du compte personnel de pénibilité au travail, l'un des points essentiels du projet de loi de réforme des retraites. Rejeté le 31 octobre 2013 par le Sénat, il revient devant l'Assemblée nationale.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

La réforme des retraites, examinée en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, prévoit la création d'un compte pénibilité en 2015. Il permettra aux salariés qui travaillent de nuit ou sont exposés à un environnement agressif de partir plus tôt à la retraite ou de se reconvertir, via un système de points.

Depuis le 1er juillet 2011, seuls les salariés justifiant d'un taux d'incapacité de travail au moins égal à 20%, peuvent prétendre à une retraite à 60 ans. Il faut donc être malade pour cesser son activité professionnelle.

Les députés doivent voter le 26 novembre 2013. Le texte sera ensuite de nouveau soumis aux sénateurs. Si ce nouveau texte est adopté, il rentrera en application en janvier 2015. 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :