L'Union européenne renforce le contrôle des produits biocides

L'Union européenne va contrôler plus strictement la mise sur le marché et l'utilisation de produits "biocides", utilisés pour repousser les nuisibles de toutes sortes, en vertu d'un règlement adopté au Parlement européen ce jeudi.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Désinfectants ménagers, produits antiparasitaires, ou encore produits industriels tels que les peintures antisalissures pour navires ou les produits de préservation des matériaux… Tous ces produits sont ce qu'on appelle des biocides : des pesticides ou produits phytosanitaires ou phytopharmaceutiques, antiparasitaires et antibiotiques.

Le texte européen renforce le processus d'autorisation des substances et interdit en principe les plus nocives pour la santé, qu'elles soient cancérigènes, mutagènes, ou toxiques pour les systèmes reproductif et endocrinien. Les meubles ou objets ne pourront être traités qu'avec des biocides autorisés, et devront désormais être étiquetés.

Les substances contenant des nanoparticules feront l'objet de contrôles spécifiques. Les médicaments, les denrées alimentaires, les cosmétiques, les produits phytopharmaceutiques font en revanche l'objet de réglementations spécifiques. L'idée de cette nouvelle réglementation est évidemment de limiter les risques des substances chimiques sur la santé humaine.

En savoir plus :