Expérimentation de la vente de médicaments à l'unité

Le ministère de la Santé a mis en place dans quatre régions et une centaine de pharmacies volontaires, un dispositif de vente d'antibiotiques à l'unité, pour évaluer son efficacité sur la surconsommation de ces médicaments. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

L'expérimentation concerne quatorze médicaments. Ils appartiennent à la classe des antibiotiques, présentés sous la forme orale sèche. En collant au plus près à la prescription du médecin, le ministère de la Santé espère faire des économies et lutter contre la résistance aux antibiotiques.  

Pour encourager la vente d'antibiotiques à l'unité, le gouvernement a prévu de dédommager les pharmaciens volontaires les plus motivés jusqu'à 1.500 euros par an. 

L'expérimentation durera trois ans. L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), en charge de l'évaluation, rendra ses conclusions au Parlement avant le 31 juillet 2017.

VOIR AUSSI :