DMLA : les injections fragilisent-elles l'oeil ?

J'ai déjà subi 14 injections intravitréennes depuis deux ans. Je les supporte de moins en moins bien. Mon œil est-il fragilisé ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Olivier Offret, ophtalmologiste à l'Hôtel-Dieu - hôpitaux universitaires Paris centre :

"Après des injections intravitréennes, la rétine peut être fragilisée puisque le produit injecté fait diminuer la taille du vaisseau, et peut altérer le tissu normal autour de manière minime par rapport aux anciens traitements. Il faut chercher à savoir si le bénéfice à attendre d'une injection est supérieur au risque que l'on prend lors de l'injection. L'ophtalmologiste doit évaluer ce bénéfice et le risque avec l'appui des examens à savoir l'OCT, le scanner de la rétine et l'angiographie.

"La forme humide représente la plus petite portion de dégénérescence maculaire. La forme atrophique représente, elle, la forme la plus fréquente. Malheureusement actuellement on ne propose pas beaucoup de traitements. On prescrit principalement des compléments alimentaires pour essayer de diminuer l'agrandissement de l'atrophie neuro-rétinienne. Les gens perdent petit à petit les photorécepteurs, ce qui entraîne la perte de vision centrale."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • J'ai entendu en regardant le Téléthon qu'il y avait un espoir dans l'avenir concernant la DMLA. Pouvez-vous préciser un peu ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Existe-t-il des appareillages (lampes, ampoules…) améliorant le quotidien de personnes atteintes de DMLA (sèche ou humide) ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Olivier Offret, ophtalmologiste à l'Hôtel-Dieu - hôpitaux universitaires Paris centre