Calvitie : une prédisposition familiale ?

Mon mari a commencé à perdre ses cheveux à 19 ans, mon fils risque-t-il aussi la calvitie ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Philippe Assouly, dermatologue :

"Il risque. Il y a des facteurs familiaux mais on ne sait pas dire dans quelle proportion. Ce n'est pas comme les petits pois de Mendel grâce auxquels on pouvait prédire le risque. C'est beaucoup plus complexe que ça. S'il y a des antécédents familiaux du côté paternel, il y a un peu plus de risque. S'il y a des antécédents familiaux du côté maternel, il y a un peu plus de risque également. Et s'il y a les deux, le risque est encore augmenté."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Pouvez-vous dire à mon copain que se laver les cheveux tous les jours avec un shampooing doux ne provoque pas de calvitie précoce ?
    Se coiffer avec du gel favorise-t-il la chute des cheveux ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Y a-t-il un traitement efficace et sans effet secondaire contre la chute des cheveux, même si celle-ci est héréditaire ?
    Je perds mes cheveux. Mon coiffeur m'a proposé des capsules pour les durcir et les épaissir. Cela fonctionne-t-il ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Philippe Assouly, dermatologue