C'est bien parti pour une gastro de Noël...

C'est bien parti pour une gastro de Noël...

Avec 160.000 nouveaux cas de gastro-entérite estimés pour la semaine du 8 au 14 décembre, le réseau Sentinelles annonce aujourd'hui que le seuil épidémique est en passe d'être dépassé.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

La semaine du 8 au 14 décembre 2014, les personnes consultant leur médecin pour une diarrhée aiguë ont été très nombreuses en France métropolitaine. Le réseau Sentinelles estime de 224 à 282 le nombre de cas pour 100.000 habitants (95% de certitude). Avec une estimation moyenne de 253 cas pour 100.000 habitants, nous sommes donc juste au dessous du seuil épidémique (269 cas pour 100.000 habitants).

Au niveau régional, "les taux d'incidence les plus élevés ont été notés en : Limousin (361 cas pour 100 000 habitants), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (342) et Ile-de-France (338)".

Les chercheurs notent que les ventes de médicaments ont également fortement augmenté : "la semaine dernière deux des quatre classes médicamenteuses surveillées avaient atteint leur seuil d'alerte, confirmant une augmentation de l'activité des gastroentérites".

Concernant les cas rapportés par les médecins, l'âge médian des cas était de 23 ans (de 3 mois à 100 ans). Hommes et femmes sont également touchés.

Le réseau Sentinelles estime que le niveau d'activité des diarrhées aiguës "devrait continuer à augmenter, et pourrait dépasser le seuil épidémique la semaine prochaine".

Gastro : ce qu'il faut faire

Quand on parle de diarrhées, cela signifie avoir plus de trois selles liquides par jour. A ce rythme, le corps se déshydrate très vite. Il faut donc se forcer à boire beaucoup, au minimum deux litres par jour. De l'eau, pas trop froide, des bouillons, des tisanes sucrées et des sodas dégazéifiés. On évitera le café qui a un effet laxatif.

Même si on en a aucune envie, il faut aussi faire plusieurs petits repas tout au long de la journée. Vous pouvez manger des féculents (riz, pommes de terre), des carottes bien cuites, du poisson ou de la viande grillée. En dessert, des fruits secs ou une banane bien mûre feront l'affaire.

Gastro : ce qu'il ne faut pas faire

En revanche, il faut bannir les fibres végétales (crudités, légumes verts), ainsi que les fruits frais souvent acides et les plats épicés. En principe, si on applique ce régime, le transit intestinal revient rapidement à la normale.

Dernier conseil : il faut se laver les mains très souvent, avant et après chaque repas et passage aux toilettes. Cela reste la meilleure arme pour éviter de contaminer votre entourage.

En savoir plus :