Avec l'hiver, le retour de la gastro

Avec l'hiver, le retour de la gastro

Comme chaque année, la gastro-entérite s'invite pendant la période des fêtes de fin d'année. Le virus enregistre un pic au cours de la semaine du 16 au 22 décembre 2013. Trois régions sont particulièrement atteintes : Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Nord-Pas-de-Calais et Limousin, selon l'Institut de Veille Sanitaire (InVS). Voici quelques conseils pour vous prémunir de cette éventuelle épidémie.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Gastroentérite - semaine du 16 au 22 décembre 2013.
Gastroentérite - semaine du 16 au 22 décembre 2013.

Fièvre, vomissements et diarrhées : la gastroentérite est de retour. Selon l'Institut de Veille Sanitaire (InVS), le seuil épidémique a été atteint dans trois régions : Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Nord-Pas-de-Calais et Limousin. Entre 384 et 425 cas ont été enregistrés pour 100.000 habitants au cours de la semaine du 16 au 22 décembre 2013. L'âge moyen des patients est de 18 ans sur une population de 4 mois à 93 ans. Voici quelques recommandations à suivre pour traiter la gastro-entérite et s'en protéger.

Gastro : ce qu'il faut faire

Quand on parle de diarrhées, cela signifie avoir plus de trois selles liquides par jour. A ce rythme, le corps se déshydrate très vite. Il faut donc se forcer à boire beaucoup, au minimum deux litres par jour. De l'eau, pas trop froide, des bouillons, des tisanes sucrées et des sodas dégazéifiés. On évitera le café qui a un effet laxatif.

Même si on en a aucune envie, il faut aussi faire plusieurs petits repas tout au long de la journée. Vous pouvez manger des féculents (riz, pommes de terre), des carottes bien cuites, du poisson ou de la viande grillée. En dessert, des fruits secs ou une banane bien mûre feront l'affaire.

Gastro : ce qu'il ne faut pas faire

En revanche, il faut bannir les fibres végétales (crudités, légumes verts), ainsi que les fruits frais souvent acides et les plats épicés. En principe, si on applique ce régime, le transit intestinal revient rapidement à la normale.

Dernier conseil : il faut se laver les mains très souvent, avant et après chaque repas et passage aux toilettes. Cela reste la meilleure arme pour éviter de contaminer votre entourage.

LIRE AUSSI