Algodystrophie : que faire ?

L'algodystrophie tue le moral tellement on souffre. Que faire à part les piqûres ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Alain Serrie, médecin spécialiste de la douleur à l'hôpital Lariboisière (Paris) :

"D'abord, il faut voir le médecin traitant, ensuite le rhumatologue et l'équipe chirurgicale. A partir du moment où le médecin traitant n'a pas d'autre proposition thérapeutique, il faut aller dans un centre de prise en charge de la douleur. Il y en a 233 en France (structures de prise en charge, consultations, unités, centres), où il y aura une prise en charge globale (rééducation, acupuncture, neurostimulation, médicaments, prise en charge psychologique et non pharmacologique, hypnose médicale).

"Il faut fixer un programme de soins en mettant des objectifs crédibles et en avançant progressivement. La kinésithérapie doit être douce sinon on revient à la case départ. Donc tout cela doit être fait de façon structurée, globale et de façon douce."

En savoir plus :