Y a-t-il des facteurs qui prédisposent au glaucome ?

Y a-t-il des facteurs qui prédisposent au glaucome ?

Rédigé le , mis à jour le

Y a-t-il des facteurs qui prédisposent au glaucome ?

Les réponses avec le Pr Jean-Philippe Nordmann, chef du service d'ophtalmologie à l'hôpital des Quinze-Vingts (Paris) :

"Le premier facteur prédisposant au glaucome est d'avoir un de ses parents porteur de glaucome. Dans 60% des cas, quand on découvre un glaucome chez quelqu'un, un des deux parents a le glaucome. Il existe également d'autres critères comme une fragilité de l'œil pour différentes raisons comme chez les forts myopes ou dans certaines populations. Il y a plus souvent des glaucomes chez les patients mélanodermes que chez les caucasiens. Il existe également d'autres facteurs mais le premier est la présence d'un glaucome chez un membre de la famille. Dans ce cas, il faut faire un contrôle un peu plus précis et un peu plus précoce que chez d'autres.

"Le tabac et le soleil n'ont pas spécialement d'impact sur le glaucome. Le soleil n'est pas très bon pour la rétine en général. Mais pour le glaucome, il ne modifie pas le risque.

"Le dépistage du glaucome correspond à la mesure de la tension oculaire et un petit examen du nerf optique que tous les ophtalmologistes réalisent pour vérifier s'il est en bon état. Il faut réaliser ce dépistage à l'âge où l'on met des lunettes, vers 45 ans. À cet âge, c'est le bon moment pour consulter un ophtalmologiste et faire ce dépistage. Mais si nos parents sont touchés il faut réaliser ce dépistage cinq ans auparavant car le glaucome arrive à cet âge-là."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

Sponsorisé par Ligatus