Y a-t-il des chimiothérapies pour traiter les cancers du foie ?

Y a-t-il des chimiothérapies pour traiter les cancers du foie ? Les chimiothérapies destinées aux métastases hépatiques sont-elles les mêmes pour une tumeur primaire ? Les réponses avec le Pr Michel Ducreux, chef du service de cancérologie digestive à l'Institut Gustave Roussy (Villejuif).

Rédigé le , mis à jour le

Y a-t-il des chimiothérapies pour traiter les cancers du foie ?

"Il y a eu des progrès dans le domaine des chimiothérapies. On peut désormais faire des chimiothérapies dans des tumeurs à l'intérieur du foie, qui sont accessibles à un traitement local. En ce qui concerne la chimiothérapie par voie intraveineuse, le cancer du foie reste un cancer qui n'est pas très sensible à la chimiothérapie par voie intraveineuse. En revanche, on dispose de ce que l'on appelle des thérapies ciblées, c'est-à-dire des médicaments qui sont ciblés spécifiquement sur la production de nouveaux vaisseaux par la tumeur qui est très vascularisée. Ce traitement est pris par voie orale.

"On ne fait pas de rayons sur le foie sauf circonstances très particulières d'une petite tumeur qu'on a envie de détruire avec des rayons. On dispose maintenant d'appareils de radiothérapie capables de focaliser les rayons très précisément.

"Concernant cette faible sensibilité aux chimiothérapies, les cellules cancéreuses de carcinome hépatocellulaire sont très bien équipées en mécanisme de résistance à la chimiothérapie, en particulier des mécanismes qui prennent la molécule de chimiothérapie dès qu'elle est rentrée dans la cellule pour la rejeter à l'extérieur.

"Les chimiothérapies destinées aux métastases hépatiques ne sont pas du tout les mêmes que pour une tumeur primaire. Le mode de traitement est totalement différent."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :