VIH : les effets secondaires, un motif d'arrêt du traitement ?

Certaines personnes arrêtent-elles leur traitement à cause de ces effets secondaires ? Les réponses avec le Dr Marina Karmochkine, médecin immunologiste.

Rédigé le , mis à jour le

VIH : les effets secondaires, un motif d'arrêt du traitement ?

"Oui aujourd'hui les effets secondaires sont une cause de ne pas démarrer un traitement, des patients sont très réticents aux médicaments. Les effets secondaires sont aussi une cause d'arrêt des traitements. Et notre travail aujourd'hui est d'accompagner les malades dans la prise de ces médicaments et d'être super vigilants aux effets secondaires.

"On sait que si les malades ne supportent pas leur traitement, ils vont l'arrêter, ou mal le prendre, avoir éventuellement des virus résistants… Notre préoccupation principale dans le suivi en consultation est donc de savoir si tout se passe bien, si la vie est de bonne qualité."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :