Quels médicaments un médecin peut-il prescrire contre le mal des transports ?

Quels médicaments le médecin peut-il prescrire contre le mal des transports ?

Rédigé le , mis à jour le

Quels médicaments un médecin peut-il prescrire contre le mal des transports ?

Les réponses avec le Pr. Michel Kossowski, ORL à l'hôpital d'instruction des armées de Percy (92) :

"Contre le mal des transports, on peut prescrire plusieurs familles de médicaments. Les médicaments les plus classiques sont les antihistaminiques de première génération. Les antihistaminiques sont des médicaments qui sont prescrits en cas d'allergie. Ils ont une action centrale et des effets secondaires non négligeables car ils entraînent des somnolences, mais ils ont l'avantage d'atténuer les symptômes. Pour lever les effets sédatifs, certains y associent de la caféine.

"La deuxième famille de médicaments sont des traitements symptomatiques, c'est-à-dire que l'on ne va pas agir sur le mal des transports mais on va agir sur les symptômes. Ce sont les anti-nauséeux. On bâillera, on somnolera mais on ne vomira pas. Enfin la troisième famille, ce sont les médicaments atropiniques. Ces médicaments ont également une action centrale et atténuent la stimulation nerveuse. Mais ils ont des effets secondaires et des contre-indications. Les effets secondaires sont : pupille très dilatée, risque d'éblouissement... Et les contre-indications majeures sont le glaucome et les pathologies prostatiques. Les atropiniques sont des timbres que l'on place derrière l'oreille."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Pr. Michel Kossowski, ORL à l'hôpital d'instruction des armées de Percy (92)