Pourquoi meurt-on encore du sida en France ?

Avec les traitements d'aujourd'hui, pourquoi y a-t-il encore des gens qui meurent du sida en France ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi meurt-on encore du sida en France ?

Les réponses avec le Dr Karine Lacombe, infectiologue :

"Les médicaments que l'on a maintenant sont beaucoup plus faciles à prendre, ils ont très peu d'effets secondaires et ils sont extrêmement efficaces. On obtient une charge virale indétectable, c'est-à-dire qu'on ne mesure plus le VIH dans le sang dans plus de 90% des personnes. Les personnes qui meurent encore du sida actuellement en France sont des personnes qui sont dépistées très tard, ou qui arrivent dans la connaissance de l'infection alors qu'elles ont déjà des pathologies sida. Il y a des pathologies sida qui sont des cancers et malheureusement on ne peut pas toujours en guérir.

"Les personnes qui meurent du sida sont aussi des personnes qui ont été infectées au tout début de l'épidémie il y a 20-25 ans et elles ont développé des résistances aux traitements et maintenant elles échappent aux traitements et on n'a pas d'option thérapeutique. Il y a aussi des patients qui ont beaucoup de mal pour plein de raisons à prendre leur traitement. Un patient qui ne prend pas son traitement, un jour ou l'autre risque de développer des pathologies du sida et malheureusement en mourir."

En savoir plus sur le sida

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus