Mediator® : quelles indemnisations ?

Jusqu'à quel point les victimes du Mediator® peuvent-elles espérer être indemnisées ?

Rédigé le , mis à jour le

Mediator® : quelles indemnisations ?

Les réponses avec Charles Joseph-Oudin, avocat de victimes du Mediator® :

"Que ce soit à l'Oniam, que ce soit en justice, les victimes peuvent avoir de très bons espoirs d'être indemnisées. Deux procédures sont possibles : soit on va en justice et on fait procéder à une expertise judiciaire, et on demandera au juge une indemnisation. Soit on va à l'Oniam qui est une procédure plus rapide. Des questions se posent encore mais la procédure est rapide.

"Le principe est celui d'une indemnisation intégrale. Tous les préjudices sont indemnisés. Si une personne a arrêté de travailler du fait de sa valvulopathie, elle va avoir un certain nombre de préjudices. Ma philosophie est qu'il n'y a pas de barème. Il y a un préjudice et il y aura un débat qui permettra d'avoir une indemnisation juste et valable. Si l'indemnisation est correcte, la victime pourra l'accepter.

"Pour ces procédures, on ne passe pas forcément par un avocat, ni une association, une victime peut d'elle-même remplir le formulaire d'indemnisation, constituer son dossier médical, l'envoyer à l'Oniam, et avancer dans cette procédure toute seule."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Après avoir accepté une première indemnisation de l'Etat, pourrai-je poursuivre ma plainte si mon état de santé s'aggrave ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Mon médecin traitant, à la retraite désormais, ne veut pas me fournir la preuve de la prescription du Mediator. Comment réagir ?
    Comment fait-on quand on n'a plus les ordonnances ? La Sécurité sociale refuse de remonter jusqu'en 2008 !
    Mon cardiologue a refusé de me faire une échographie. Comment dois-je constituer mon dossier concernant le Mediator ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec Dominique Martin, directeur de l'ONIAM, et Charles Joseph-Oudin, avocat de victimes du Mediator®