Les dangers du sport

Avoir une activité physique régulière présente de nombreux bienfaits pour la santé, que ce soit pour le cœur et les artères, les os ou pour le moral. Mais la pratique sportive n'est pas sans risques. Quels sont les dangers du sport ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Rédigé le , mis à jour le

Les dangers du sport
Les dangers du sport
Sommaire

Les risques du sport

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes présentent le mécanisme de production d'énergie au cours de l'effort.

La combinaison des différents muscles, os et articulations mobiles permet au corps d'accomplir une large gamme de mouvements. Mais lors d'un effort physique, qu'il s'agisse de natation, de course ou de vélo, les muscles ont besoin d'un apport accru en oxygène afin de libérer de l'énergie. Le corps réagit alors en augmentant la fréquence cardiaque et respiratoire pour satisfaire les besoins en oxygène. Si l'effort est très important ou s'il dure longtemps, la transpiration augmente et devient excessive. Les ions sodium nécessaires à la contraction musculaire sont alors éliminés avec la sueur, et des crampes musculaires apparaissent. Ces contractures involontaires surviennent également lorsqu'un muscle en plein effort n'est pas assez oxygéné. Il produit de l'acide lactique, d'où la douleur.

Les tissus ne profitent pas pareillement de l'accélération de la circulation sanguine. Bien que durant l'effort, le cœur pompe quatre à cinq fois plus de sang qu'au repos, les muscles striés sont les mieux servis puisqu'il leur faut beaucoup d'énergie. Le myocarde a besoin de plus de sang pour battre plus vite, et la peau pour évacuer la chaleur. Mais l'irrigation des organes digestifs diminue. Le transit est très secoué, voire déréglé pendant la course à pied.

Sans oublier que c'est tout le squelette qui peut être malmené. On peut avoir une fracture de fatigue, une entorse, des lombalgies, voire même une usure des articulations.

Sport en salle : quels sont les risques ?

Il est très important que l'activité sportive soit adaptée à la situation et à la santé de la personne.

Attention aux bonnes résolutions un peu trop radicales à l'approche des vacances. Reprendre une activité physique de façon trop radicale comporte des risques.

Les salles de gym ne sont pas sans danger !

Quand le sport fait souffrir...

Après certaines blessures, les sportifs doivent passer par une période de rééducation pour retrouver leur musculature et leurs sensations d'avant.

Malheureusement, le meilleur échauffement du monde ne permet pas toujours d'éviter la chute. Qu'il y ait ou non une opération, pour retrouver son activité physique préférée, il faut suivre patiemment les étapes de la rééducation.

Entorse de la cheville : la blessure des sportifs

Les chevilles des sportifs sont soumises à rude épreuve

Il y a plus de 6.000 entorses de cheville par jour en France, et les sportifs de haut niveau sont des habitués, surtout lors des entraînements ou des compétitions. À l'INSEP, l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance, l'entorse de la cheville est la pathologie la plus fréquente, surtout chez les joueurs de basket. 

Les traitements des entorses reposent sur le glaçage, la surélévation du membre, la compression anti-œdème, la prise d'anti-inflammatoires après le troisième jour, les antalgiques… Si l'entorse est grave et s'il y a un arrachement ligamentaire, il est prudent de plâtrer pour trois semaines. La pose d'une attelle pour une durée de trois semaines peut également venir compléter ce traitement.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses* :

* Les réponses avec le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport

Sponsorisé par Ligatus